• EN
  • Trois nouvelles têtes se joignent au conseil d’administration

    Puisque Richard Darveau est devenu employé de la société, les administrateurs, par souci de séparer les rôles et appliquer les principes de bonne gouvernance, ont voté l’élection d’un nouvel administrateur afin de représenter les intérêts de l’AQMAT au conseil d’administration.

    Les nouveaux administrateurs de gauche à droite : Jean-Maxim LeBrun, Nicolas Couture et Marc-André Harnois

    Il s’agit de Me Jean-Maxim LeBrun, avocat et associé au cabinet Dunton Rainville, membre de l’AQMAT, un expert en droit de la franchise, en droit transactionnel, en propriété intellectuelle et dans le commerce au détail.
    Me LeBrun a également gagné la confiance de ses pairs pour accéder à la présidence du conseil.

    Par ailleurs, Me Olivier Gagnon n’étant plus un marchand de matériaux, il ne pouvait plus siéger au conseil de pour représenter les intérêts des détaillants. La candidature de Nicolas Couture a été accueillie avec enthousiasme pour prendre le relais à ce poste. M. Couture dirige les quatre quincailleries de Couture TIMBER MART. Il a par ailleurs déjà présidé le conseil d’administration de l’AQMAT, de 2015 à 2018.

    Enfin, le siège réservé à la représentation des intérêts des consommateurs était à pourvoir. Les administrateurs ont accepté la candidature de Marc-André Harnois, directeur général de l’Association des consommateurs pour la qualité dans la construction (ACQC). À noter cependant qu’au moment d’écrire ces lignes, il restait la formalité que les administrateurs de l’ACQC acceptent cette nomination.

    Le conseil est complété des personnalités suivantes :

    • Tony Hurst, président de Lowe’s Canada;
    • Ken Jenkins, président de Castle;
    • Kevin Macnab, président de Home Hardware Stores;
    • François Morin, président de Patrick Morin*;
    • Luc Bélanger, président-directeur général de l’APCHQ;
    • Sam Moncada, président de CHHMA;
    • Paul Faulkner, gérant du marketing et ventes commerciales, Dural

      * À noter que le cas de Patrick Morin sera discuté à une prochaine réunion du CA puisque l’entreprise a changé de mains. À suivre.
    Secured By miniOrange